Création d’entreprise : comment cotiser pour sa retraite ? 

Nombreux sont ceux qui veulent se lancer dans la création d’entreprise, mais rares sont ceux qui pensent à l’avenir : comment cotise-t-on pour sa retraite lorsque l’on a choisi de monter son entreprise ?

Retraite : comment cotise Monsieur Tout-le-Monde ?


La retraite de base permet aux salariés de partir à la retraite avec un revenu mensuel à partir d’un certain âge (62 ans en 2018). Pour cela, ils doivent justifier d’un minimum de temps d’activité (41,5 années en 2018) : les cotisations sont le fruit de la différence entre les fameux salaires « bruts » et « nets » sur toutes ces années. 





Et pour les créateurs d’entreprise ?


Lorsque l’on veut monter son entreprise, le processus est un peu différent. Certains choisirons de rester sur le régime général des salariés comme l’on vient de le présenter, et d’autres (80% des créateurs d’entreprise) voudront appartenir au régime de travailleurs non-salariés (TNS). Globalement pour celui qui veut créer son entreprise, le régime général des salariés s’avère plus complet et efficace que celui des TNS, mais les cotisations à verser sont, elles, plus importantes. 
Cependant, ouvrir son entreprise ne signifie pas forcément être le patron d’un atelier ou d’un petit commerce, mais parfois travailler seul sous le statut d’autoentrepreneur. Celui-ci est un cas à part, puisqu’il est soumis au régime dit « microsocial simplifié ». Pour ouvrir son entreprise et intégrer le régime des TNS, l’autoentrepreneur doit cotiser un minimum à chaque trimestre pour que la caisse des cotisations valide ledit trimestre. De plus, il doit déclarer un chiffre d’affaires minimal pour que le trimestre soit considéré comme valide. 

Ainsi, il n’y a pas de régime de cotisation plus intéressant qu’un autre lorsque l’on se lance dans la création d’entreprise, et le choix se fera majoritairement en fonction de la structure juridique de l’entreprise. Créer son entreprise n’est toutefois pas sans risques, et il faut bien se documenter avant de se lancer dans le processus.

Création d’entreprise : comment cotiser pour sa retraite ? 
5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *